A l’occasion de la Fête de la Saint Vincent qui aura officiellement lieu le 22 janvier, plusieurs petites communes proches du Logis Les Dryades Golf Spa & Resort organiseront, dès ce week-end, des bals.

Le samedi 12 janvier, vous pourrez aller « guincher » à la salle des fêtes de Feusines (à 9 kms du Domaine des Dryades). Le bal débutera à 18h30.

Le dimanche 13 janvier, ce sera à La Châtre (à 11 kms des Dryades) qu’aura lieu le bal de la Saint Vincent. La salle des fêtes ouvrira ses portes pour accueillir les danseurs dès 15h. Il est obligatoire de réserver au préalable au 02 54 30 25 65.

 

Mais, finalement, que célèbre-t-on à la Saint Vincent, cette fête qui est encore si populaire dans notre petit coin du Berry ?

Saint Vincent est considéré comme étant le saint patron des vignerons.

Ce qui est certain historiquement, c’est que Saint Vincent a vécu au IIIème siècle dans le royaume d’Aragon. Il serait devenu un martyr suite aux nombreux supplices qu’il aurait subis, à savoir la lacération, l’écartèlement et l’immolation par le feu.

Son supplice aurait été tel qu’un parallèle aurait été fait par certains entre le sang du saint versé lors des nombreux supplices et le vin qui représente le sang du Christ dans la religion catholique.

D’autres prétendent que Saint Vincent serait devenu saint car il aurait accompli un miracle. L’eau qu’aurait ajouté un escroc dans du vin se serait séparée du vin en tombant sur la tunique de Saint Vincent. L’escroc aurait été, ainsi, démasqué.

D’autres encore pensent que Saint Vincent était un diacre chargé de verser le vin de messe dans le calice.

Une autre version serait que Saint Vincent aurait été supplicié sur un pressoir.

Enfin, une version plus historique et peut-être plus crédible met en avant le fait que Saint Vincent aurait été, d’abord, le saint patron des vignerons qui travaillaient sous la dépendance de l’abbaye de Saint-Vincent située en région parisienne.